L’Ontario crée un comité d’experts en matière d’autisme

Un comité d’experts cliniciens va conseiller le gouvernement en matière d’autisme

12 décembre 2012 Ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse

L’Ontario a nommé huit chercheurs, universitaires et experts cliniciens pour conseiller le gouvernement sur les traitements efficaces, la recherche en cours et les meilleures pratiques cliniques pour les enfants et les jeunes atteints de trouble du spectre de l’autisme.

Ce comité, qui relève de la ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, donnera des conseils éclairés sur les recherches récentes et fondées sur des données probantes en vue d’étayer la conception de politiques et l’élaboration de programmes, y compris quant à la mise en œuvre de lignes directrices de pratique clinique et l’établissement de points de référence.

Le Comité d’experts cliniciens en matière de trouble du spectre de l’autisme sera composé de huit représentants de toute une série de disciplines, dont la psychiatrie, la psychologie clinique et la pédiatrie développementale. Il :

    • offrira des directives cliniques régulières;
    • prodiguera des conseils sur la façon dont les services en autisme sont fournis;
    • veillera à ce que les enfants et les jeunes bénéficient du traitement le plus efficace, fondé sur la recherche émergente et les meilleures pratiques cliniques.

Le gouvernement McGuinty continue d’aider les familles ontariennes à relever les défis présentés par le trouble du spectre de l’autisme.

Faits en bref

  • Le comité donnera des conseils sur le mode de prestation des services en autisme, y compris les services d’intervention comportementale intensive, le projet de lignes directrices de pratique clinique et les points de référence pour les services d’intervention comportementale intensive.
  • L’année dernière, l’Ontario a donné de l’ampleur aux services et soutiens fondés sur l’analyse appliquée du comportement afin d’aider environ 8 000 enfants et jeunes atteints chaque année de trouble du spectre de l’autisme.
  • Depuis 2003, l’Ontario a quadruplé ses investissements en services en autisme, qui s’élèvent désormais à 186 millions de dollars, et a pratiquement triplé le nombre d’enfants et de jeunes suivant une thérapie en matière d’intervention comportementale intensive.
  • À compter du 14 décembre 2012, un nouveau processus d’examen indépendant sera offert aux parent s’inquiétant de l’inadmissibilité de leur enfant aux services d’ICI, ou de leur retrait du programme de services d’intervention comportementale intensive. Lire la suite.

Pour connaître les membres du comité, se rendre ici.