Soutenir des projets en faveur des personnes ayant une DI

À lire sur le site Handynamisme:

La Fondation Handynamisme

cover4

La Fondation Handynamisme a été officiellement créée le 16 novembre 2015. Cependant, l’engagement de ses fondateurs, Florence Jarecki et Thierry Granturco, est le fruit d’un long cheminement, nourri de réflexions et d’actions menées pour le bien-être des personnes en situation de handicap mental depuis plus de 20 ans.

En effet, leurs parcours professionnels les ont amenés à constater le manque de solutions adaptées proposées aux parents d’adultes souffrant d’un handicap mental. Désireux d’offrir une alternative aux institutions médico-éducatives et psychiatriques, et dans le but de répondre réellement aux besoins multiples de la personne en situation de handicap mental, ils ont décidé en 1996 d’ouvrir un centre d’hébergement qui serait un véritable lieu de vie et d’épanouissement personnel. Depuis lors, quatre autres institutions ont ouvert leurs portes afin d’améliorer l’orientation des bénéficiaires et d’assurer une prise en charge à toutes les étapes de leur vie.

À l’heure actuelle, la volonté d’agir pour améliorer encore et toujours les services proposés aux personnes en situation de handicap mental ne fait que croître. Le chemin parcouru les pousse à approfondir et perfectionner leur action dans une perspective d’évolution constante, avec, au centre de leurs préoccupations, le bien-être de la personne.

C’est dans ce contexte qu’est née la Fondation Handynamisme, dont l’objectif principal est le financement de projets spécifiquement élaborés pour améliorer et dynamiser le secteur du handicap mental.

Projets soutenus

Les projets soutenus répondent aux valeurs intrinsèques de la Fondation Handynamisme qui sont le respect de la différence, l’égalité des chances, la promotion de la solidarité, l’accès aux droits fondamentaux ainsi que le développement de la citoyenneté et d’une société inclusive.

4 axes principaux délimitent les projets qui seront encouragés par la Fondation :

L’Art

Parce que l’art se nourrit de la différence et de la singularité de tout un chacun, et parce que l’expression artistique détient un rôle de médiateur facilitant l’intégration sociale, la relation et la communication entre les êtres humains et entre l’homme et le monde qui l’entoure, la Fondation Handynamisme s’engage à favoriser l’accès à l’art pour les personnes en situation de handicap mental.

La Culture

La Fondation Handynamisme promeut toute action favorisant l’accès et la participation des personnes handicapées mentales à la vie culturelle.

Le Sport

Parce que le handicap ne doit jamais être un obstacle et parce que s’adonner à un sport permet l’expression de soi, la révélation de capacités ignorées, l’épanouissement personnel et l’acquisition de valeurs telles que le respect, la solidarité, le goût de l’effort, le dépassement et bien d’autres encore, la Fondation Handynamisme soutient les actions favorisant la pratique d’un sport, quel qu’il soit, par les personnes en situation de handicap mental.

La Technologie

La Fondation Handynamisme encourage les projets originaux et innovants en matière de technologie appliquée et de techniques de compensation dont l’objectif est de faciliter la vie des personnes en situation de handicap mental à travers l’aménagement adapté de leur environnement.

 

Journée portes-ouvertes de l’association SAEVA

À lire sur le site L’Indépendant:

Coup de projecteur sur l’association SAEVA !

Le 29 juin  par Claude De Pablo

coursan-saeva-ateliers-dessin_764432_516x332

Vendredi 1er juillet, dès 14h, l’association SAEVA (Service d’Accompagnement Educatif et de Valorisation par l’Activité) organise sa première journée portes-ouvertes à la Place Auguste Tailhades. A l’occasion de cet évènement, l’association compte parler et faire parler de ses actions éducatives à destination des adultes en situation de handicap mental. Ouverte depuis janvier dernier, ce service éducatif accueille une quinzaine d’usagers sur le territoire narbonnais. L’accueil de jour vise l’inclusion et la socialisation des participants. Véritable tremplin vers une vie ordinaire, le 1er juillet en est une vitrine : un évènement qui valorise les adultes en situation de handicap, et qui se déroule au cœur du village de Coursan. .Dans l’idée de mixité , avec ou sans handicap , les élèves de l’école Jeanne Miquel sont d’ailleurs associés à cette journée.

Lors d’une sensibilisation au handicap dans leur classe par l’association SAEVA, les élèves se sont montrés plus qu’intéressés et réactifs sur le sujet. Ainsi, vendredi soir, lors de leur spectacle de fin d’année, ils chanteront en commun avec les participants du SAEVA sur une chanson symboliquement forte. Avec ou sans handicap, tous les visiteurs sont invités à profiter des nombreuses animations et initiations : de tout âge, seuls, accompagnés, en famille ou entre amis… Cette fête se veut résolument conviviale et ouverte à tous !

Le programme détaillé est le suivant: 14 h : ateliers participatifs pour tous, co-animés sur les thèmes de l’informatique, de l’expression musicale, de la sensibilisation routière ou de la mémoire, nos participants du SAEVA co-animeront des ateliers ludiques pour tous ! 18h : Des acteurs du territoire viendront témoigner de leurs engagements en faveur de l’accessibilité au handicap mental et verre de l’amitié. 20h : concert d’artistes locaux, d’usagers du SAEVA et des élèves de l’école Jeanne Miquel. Retrouvez aussi les institutions partenaires, des jeux de kermesse, buvette et restauration sur place

Renseignement au 06 15 86 53 30 / saeva11.blogspot.fr

Voir les autres photos.