Le contact avec les personnes en situation d’handicap nous apprend à valoriser davantage ce qu’on possède

À lire sur le site Handiplanet Echanges:

Le ‘renforcement positif’, comme méthode appliquée dans les classes spécialisées de l’association arcenciel, Taanayel, Liban

Par Nadim Abdo le 11/06/2018

valoriser

A arcenciel, le renforcement positif fait partie de la culture. Notre association fondée en pleine guerre du Liban en 1985 a depuis soutenu, accompagné de cette manière et avec ce regard de nombreuses familles et personnes touchées par les séquelles de la guerre, de l’exclusion , de la différence.

 

  1. Le contexte

Le centre arcenciel se situe à Tanayel dans la plaine de la Bekaa. Il a été créé en 2004 par l’association arcenciel né en 1985 en pleine guerre civile. Elle s’est donné alors pour mission de participer au développement durable de la société en soutenant les communautés vulnérables et en intégrant les personnes marginalisées sans distinction aucune.

L’action auprès des enfants handicapés est une des actions que mène l’organisation arcenciel, parmi lesquels d’autres sont tournées vers l’environnement et l’agriculture durable, vers la mobilité et la santé, vers le tourisme responsable ou l’accompagnement de la jeunesse.

L’école spécialisée de Tanayel accueille 88 enfants dans 12 classes avec une moyenne d’âge de 7 ans, répartis entre l’autisme, le retard mental, la motricité réduite et l’infirmité motrice cérébrale.

 

  1. L’ouverture d’un centre dans la plaine de la Bekâa

Le programme destiné aux enfants handicapés qui comporte une garderie et une école a été ouvert dans la plaine de la Bekâa, car il y est constaté un fort taux de naissance de bébés avec retard mental à cause de mariages inter sanguins.

Nous avons d’emblée axé notre travail autour du renforcement positif des capacités de l’enfant car c’est pour nous l’unique moyen d’encourager la personne à développer ses capacités

Notre objectif avec cette approche est d’assurer la réintégration de certains enfants dans les établissements scolaires classiques et de continuer à assister l’épanouissement de ceux qui ne pourraient être indépendants.

 

  1. La mise en œuvre du renforcement positif,

Les classes spécialisées ont été fondés en 2010, opérant sous le même modèle de renforcement positif que celui déjà à l’œuvre dans l’association pour d’autres catégories de personnes défavorisée.

C’est une approche personnalisée qui s’appuie sur le développement des capacités personnelles de chacun selon son rythme.

Les enseignants et l’ensemble des intervenants encouragent l’échange et l’interaction positive entre les élèves. La réussite ne passe pas forcément par des connaissances préalables, mais par une juste compréhension des situations qui permettent de développer la patience nécessaire pour respecter le rythme de chacun et garder un regard positif.  L’apport des parents est d’une grande importance. Ils sont partenaires dans la mise au point du plan de progression personnel de chaque enfant.

Nous avons développé un carnet de compétences personnalisé qui s’ajoute au bilan médical mis à jour chaque mois. De même, des règles de sécurité et d’utilisation de matériel pour les ateliers, complètent les différentes procédures depuis l’accueil jusqu’à la rentrée à la maison.

 

  1. Les moyens de l’école spécialisée de Tanayel

L’encadrement est assuré par une équipe de 18 éducatrices et thérapeutes (physiothérapie, orthophonie, psychologie, infirmerie, psychomotricité…)

L’équipe d’enseignement est secondée par une équipe administrative et logistique de 12 personnes.

Nous avons démarré l’école grâce au soutien du Dr. Danielle Pichon, psychologue clinicienne et psychothérapeute.

Sur le plan financier, nous bénéficions du soutien du ministère des Affaires Sociales pour des contrats dits académiques pour les enfants Libanais. Nous assurons les scolarités des non Libanais à travers des projets soutenus par des partenaires (UNICEF…)

 

  1. Quelle évaluation faites-vous aujourd’hui ?

Notre plus grand succès réside dans l’intégration d’un enfant au sein d’une école non spécialisée suite à son passage dans notre établissement, et surtout l’appréciation des parents qui constatent l’évolution de l’apprentissage et le bien-être de leurs enfants.

Les objectifs que nous avions au départ sont partiellement atteints mais constamment revus et réajustés selon les besoins du terrain.

(…)

Lire la suite…

 

 

 

 

 

An inspirational place for families to celebrate their child

To read on Gigi’s Playhouse website:

Programs Overview

inspirational

Programs at GiGi’s Playhouse offer foundational learning opportunities for individuals with Down syndrome, their families and the community.

GiGi’s Playhouse programs ?are a place for parents/caregivers to share ideas and network with one another. We invite caregivers to communicate their needs, questions and concerns with one another, and promote connections to be made in support of each other. GiGi’s programs embrace the family and help aid the development of a healthy, successful relationship between parents, individuals with Down syndrome and siblings.

GiGi’s Playhouse programs support families in developing high expectations for their son or daughter with Down syndrome. Many families are blindsided by a diagnosis of Down syndrome in pregnancy or at birth, and GiGi’s programs aim to help parents overcome the diagnosis and maintain high expectations for their child to achieve success in social, educational and employment opportunities in the future.? Our staff and volunteers support parents in maintaining high expectations, even through challenging periods of time. By encouraging their child to follow routines and participate fully, parents take a big step in recognizing their child’s potential.

Goals for each GiGi’s Playhouse program: 

  • Create opportunities for parent networking and provide educational tools? 
  • Instill high expectations for each participant to follow program routines and to fully participate in planned activities 
  • Motivate the child, parent and volunteers to give their “Best of All” in each program session 
  • Deliver purposeful programming tailored for individuals with Down syndrome, to include structured routines, purposeful activity planning and an (engaging/fun/creative) environment to foster development and encourage growth in individuals with Down syndrome 
  • Provide specific, therapeutic or educational learning opportunities to support development of speech-language, social, and motor skills  tailored?to addressing the universal challenges of individuals with Down syndrome
  • Remove the barrier of cost?for our participants by offering free programs  

 

Research shows that individuals with Down syndrome tend to be “visual learners” and benefit from kinesthetic (movement) and auditory input (music, song) when learning.? Utilizing a multi-sensory approach sets the individual up for the highest level of success.? GiGi’s Playhouse programs offer a consistent program structure and routine, which lends to recognition and comprehension of program activities.? For example, by ending the program with the same song each week, participants learn to anticipate the closure of the program and this helps increase cooperation through this transition. When children and families come to GiGi’s, they quickly learn the routine and expectations when taught from the beginning. Don’t miss out on this learning opportunity! 

At GiGi’s Playhouse, each program has a therapeutic or educational focus.? Even if it appears the participants are just having fun, they are learning and experiencing therapy in disguise at the same time.? Whether working on social skills, motor skills, speech and language, reading, math, computers or just simple peer interaction, it is all purposeful fun!? Along with the development of new skills comes self-esteem- the most important element to Playhouse programs. Self-esteem is formed not only in the child with Down syndrome, but in the family members as well. 

Families and siblings are always welcome at GiGi’s Playhouse during programs or any time when the Playhouse is open. Parents are expected to remain at the Playhouse during programs, and be actively involved in supporting their child’s participation in program activities. Volunteers are also available to assist throughout the program. 

See our Program Listings here.