Robert Martin – Nouvelle-Zélande – Militant et conférencier

robert[1]

Robert Martin, récipiendaire de l’Ordre du Mérite de la Nouvelle-Zélande (New Zealand Order of Merit) en 2008, est né en 1957 et a surtout agit en tant que militant pour les droits des personnes handicapées.

Né à Whanganui, en Nouvelle-Zélande, il a passé son enfance en institution, jusqu’à l’âge de 15 ans. Dans les années 80, il a contribué à fonder l’organisation People First de son pays (Ng? T?ngata Tuatahi) et a représenté la Nouvelle-Zélande en 1993 au Congrès international de People First, tenu au Canada. Dans les années 90, il a été engagé par IHC New Zealand, l’organisme gouvernemental qui dispense les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, pour promouvoir les droits des personnes, encourager celles-ci à parler en leur propre nom et construire une communication avec la société en général, permettant une meilleure intégration. Dans les années 2000, son implication dans l’organisme Inclusion International l’a amené à travailler avec l’ONU à la mise en place de ce qui devint la Convention sur les droits des personnes handicapées. Pendant toute une période, il a été la seule personne ayant une déficience intellectuelle membre de ce comité de travail. Il est présentement candidat au Comité sur les Droits des personnes handicapées de l’ONU, pour la période 2017-2020 (les élections seront tenues en juin 2016). Non seulement a-t-il été membre du conseil d’administration de Inclusion International pendant plusieurs années, mais il a aussi été président de son comité Self-Advocay Taskforce, de 1996 à 2008.

Il a été membre également de deux autres groupes internationaux d’influence : The International Disability Alliance et The Panel of Experts for the United Nations Standard Rules for Persons with Disabilities. Grâce à son travail militant, plusieurs institutions en Nouvelle-Zélande ont pu être fermées.

De plus, Monsieur Martin est un conférencier recherché. Entre autres :

  • Il a parlé en 2008 devant le gouvernement néo-zélandais (voir son discours ici, en anglais);
  • Il a été le conférencier principal du congrès “Having a Say” de 2009 à Geelong;
  • Il a fait une présentation PowerPoint sur The Convention on the rights for the rights for persons with persons with disabilities disabilities (qu’on peut voir ici)

De son travail de militant, Robert Martin dit : « Je ne recherche pas la publicité, mais je sens que je dois le faire parce que je le peux. »

Il a écrit un livre en 2014 : Becoming a Person. The biography of Robert Martin avec l’aide de John McRae. Cette même année, il a fait l’objet d’une série documentaire de la part de la compagnie de production Attitude, de la télévision néozélandaise : Robert Martin – The People’s Advocate.

Monsieur Martin vit toujours dans sa ville natale de Whanganui, avec sa femme Lynda. Il est actif dans sa communauté en tant qu’arbitre de soccer auprès des jeunes et d’entraîneur de cricket. Il est aussi membre du conseil d’administration du IHC local et travaille avec le fonds pour la santé mentale de Whanganui.  [2]

index[3]

[4] At the 7th Session of the Conference of States Parties to the CRPD today at the UN Headquarter in New York

[4] A la 7e  Session de la Conference of States Parties de la Convention pour les droits des personnes handicapées au Quartier général de l’ONU, à New York

[5] TRUE LOVE: Robert Martin and his wife Lynda.

[5]  Robert Martin et sa femme Lynda.

Robert-Martin-2-DV

[6]

 

[7] Minister Nicky Wagner meeting with IDA - the International Disability Alliance - they are in New York for the Conference of State Parties (governments around the world) where the conversation is focusing on the implementation of the CRPD.

[7] Lors d’une rencontre avec des membres de l’Alliance internationale sur le handicap (The International Disability Alliance), en compagnie de la ministre néo-zélandaise Nicky Wagner, à New York.

11416147_397822310406400_3721849557145452133_n

[8] Robert Martin prononce un discours à New York. Juin 2015


******************************

[1]   Valid

[2]   Wikipedia –   Attitude Live (plusieurs documents) –   Inclusion International Valid (plusieurs documents) –   ONU (Convention on the Rights of Persons with Disabilities)  –   ONU (enable)   –   People First   –   New Zealand Government   –   Disabled Persons Assembly NZ   – Scoop Parliament   –   Whanganui Chronicle   –

[3]   Potton and Burton

[4] Inclusion International (11-6-2014)

[5] Life & Style

[6] Attitude Live

[7]   Disabled Persons Assembly NZ – DPA

[8]   VALID Self Advocacy