Qui suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à ce qui se passe sur le Net en ce qui concerne la déficience intellectuelle.

Je me propose de placer ici le résultat de mes recherches, en relayant les sites traitant de différents aspects de la DI et je vous invite chaleureusement à entamer un dialogue avec moi et les autres internautes sur ce que vous aurez vu, lu, écouté, etc…

Qui suis-je?

Je suis québécoise et j’ai travaillé pendant 35 ans en déficience intellectuelle, parfois sur le terrain, parfois dans la gestion des services.
 
J’ai un baccalauréat (diplôme universitaire de premier cycle) en enfance inadaptée, une maîtrise en droit de la santé et un doctorat en éducation.   À l’occasion, sur demande, je donne de la formation ou des conférences sur la déficience intellectuelle, au Québec ou à l’étranger.
 
J’ai eu l’idée du blog parce que je trouvais qu’on ne parlait presque plus de déficience intellectuelle, au Québec en tous cas. L’autisme est devenu le sujet de l’heure, qui draine aussi tous les budgets. Pourtant, il me semblait qu’il y avait encore beaucoup à dire sur la DI. J’ai donc pensé faire un relais de ce qui se dit, s’écrit et se fait dans le monde sur/par/avec la DI. A mon agréable surprise, il y a beaucoup de matériel.
Certains des articles que je publie portent sur l’autisme, mais toujours quand il peut y avoir de la DI associée. Ainsi, je ne publierai pas d’articles traitant d’Asperger, d’autisme de haut niveau, ou d’autisme sans DI.
Je passe donc une heure ou deux chaque jour à faire de la recherche sur Internet pour trouver ce qui est d’actualité et le relayer aux lecteurs du blog, qui sont en écrasante majorité en France et en Afrique du Nord. Il y a habituellement 2 articles par jour, un en anglais et un en français, sur des sujets différents.
Je publie parfois des sujets plus fouillés, pas nécessairement d’actualité pointue, comme par exemple l’équithérapie, l’utilisation d’internet par les personnes ayant une DI ou les médaillés ayant une DI aux Jeux Paralympiques.
J’essaie de mettre des photos ou des vidéos intéressantes. Je mets les liens pour retrouver les articles, ainsi que les crédits des photos.
J’aimerais que le blog soit interactif, c’est-à-dire que les gens se sentent à l’aise de commenter et d’apporter des idées sur ce qui se fait dans leur région. J’ai bon espoir que ça viendra avec le temps, après tout le blog est jeune encore!
A bientôt!

10 thoughts on “Qui suis-je?

  1. Bonjour,
    je suis père d’un enfant âgé de 11 ans et qui souffre de déficience intellectuelle, . C’est une pathologie qui n’est pas très reconnue en Algérie et médecins et psychologues n’arrivent pas à établir un diagnostic précis, par manque de moyens ( tests d’intelligence et quotient intellectuel). Jusqu’à aujourd’hui, mon enfant suit un cursus scolaire avec des enfants normaux ( on a pas voulu le mettre dans des centres pour enfants inadaptés) et il est au stade du déchiffrement, avec beaucoup de problèmes au niveau de la communication sociale ( socialisation) quotidienne et une autonomie quasi nulle.

  2. Bonjour , je vois que vous avez publié un article sur Sébastien Raucoules

    Je suis heureux de vous annoncer que Sébastien va être l’ invité d’honneur d’un évènementiel Rencontres Émotions Le Rendez Vous de la Culture et du Handicap .

    Cette manifestation va avoir lieu sur dans la région de Sébastien .
    http://www.rencontresemotions.fr

  3. Nous avons mis en place à Rufisque au Sénégal une Association dénommée APEHAS (Association pour l’Education et la prise en charge des enfants Handicapés du Sénégal).
    L’Association a ouvert un centre d’éducation inclusive prenant en charge uniquement les déficients intellectuels: autistes ;trisomiques et autres dont la pathologie reste à déterminer clairement.
    La prise en charge est coûteuse et leurs parents n’ont pas de moyens.
    Notre besoin en formation est très énorme précisément en orthophonie et en psychomotricité.
    Qu’est-ce-que vous nous conseillez

  4. Je suis une mère avec une fille de 21 ans qui a une déficience intellectuelle légère. Elle aimerait bien se trouver un travail mais ce n’est pas facile avec son handicap. La bio-ferme à Laval aurait été un endroit merveilleux pour elle d’autant plus qu’il est à 10 minutes de chez nous mais ils accueillement seulement les autismes.

    Avez-vous un autre endroit de ce genre à me proposer.

    • Bonjour Mme Morin,
      Malheureusement, rien ne me vient à l’idée rapidement comme ça. Mais je me demande si le CRDI de votre région, ou même le CLSC, n’auraient pas des suggestions pour vous… Les avez-vous contacté?
      En tous cas, ne lâchez pas, c’est toujours à cause des parents que les choses ont avancé, au Québec, dans le domaine de la déficience intellectuelle! 🙂 Bonne journée!
      Suzanne

  5. Bonjour,
    Je souhaiterais vous transmettre des documents sur le lancement du premier Safthon les 8 et 9 septembre prochains, lors de la 19 ème journée de prévention des effets de l’alcool pendant la grossesse.
    Merci de m’envoyer votre mail,
    Au plaisir,
    Annick Maillot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *