Retour sur la 1ère édition de l’Université internationale d’été en déficience intellectuelle

À lire sur le site zcs:

édition

Une première édition sous le sceau du succès!

COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Nous avions l’objectif de vous faire vivre des émotions, et nous croyons avoir remporté notre pari! Le comité organisateur de l’Université internationale d’été en déficience intellectuelle se réjouit du succès qu’a connu cette toute première édition. Au décompte final, nous avons accueilli près de 250 participants, du 14 au 17 mai, à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Au chapitre des inscriptions, soulignons l’importante participation des délégations internationales qui ont massivement répondu à l’appel. Nous vous remercions de vous être déplacés en aussi grand nombre. Cela témoigne de votre solidarité et de votre préoccupation envers l’autodétermination des personnes et leur insertion dans une société plus égalitaire.

Dans un contexte où une situation de lock-out qui prévalait à l’Université aurait pu mettre en péril la tenue de l’événement, nous sommes reconnaissants d’avoir maintenu le cap pour la concrétisation de ces quatre journées entièrement vouées à façonner une société plus inclusive pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Les discussions entourant la place de ces personnes dans la société et les échanges qui en ont découlé ont été nécessaires pour faire avancer la cause et mettre la table pour les initiatives à venir.

Drôle de coïncidence, l’événement a été précédé d’un exemple tout à fait concret qui traduit la vulnérabilité à laquelle sont exposées les personnes présentant une déficience intellectuelle, avec le géant américain Walmart, qui a brusquement décidé de mettre fin à son programme d’intégration au travail, congédiant du coup ses employés avec un handicap. Depuis, la situation s’est résorbée et la multinationale a réembauché ces employés après le tollé que cette décision a soulevé.

Cet exemple consternant prouve qu’il reste du travail à faire pour défendre les droits des personnes ayant une déficience afin qu’elles s’engagent dans un véritable processus d’émancipation.

Conférences, match de soccer et vox pop

Au total, près de 60 conférenciers de la Suisse, de la Belgique, de France et du Québec ont discuté des enjeux entourant toutes les sphères de la vie de ces personnes,sous différents angles et thèmes, allant de la petite enfance à la transition vers l’âge adulte. Une journée a par ailleurs été entièrement consacrée à la pratique du « pour et par » les personnes ayant une déficience intellectuelle pour les mettre au cœur de leur projet.

  

Parmi les activités marquantes de la semaine, citons la pause-café façon Estaminet, le match de soccer (foot) enlevant avec l’équipe des Olympiques spéciaux du Québec ainsi que le vox pop consacré aux personnes ayant une déficience intellectuelle afin qu’ils puissent s’exprimer sur les questions de l’accès aux services et de la qualité de vie. Cette dernière initiative a été réalisée par l’Association pour l’intégration sociale (AQIS) dans le cadre de la campagne J’appuie la déficience intellectuelle.

Ceci, sans oublier le mémorable souper-spectacle CNRIS où le Sieur de Laviolette a pris la parole et où nous avons assisté à une performance inoubliable de La Gang à Rambrou qui nous a livré des extraits de sa prochaine pièce de théâtre, Le fantôme de Cartierville, et une touchante interprétation de la pièce Les yeux du cœur, de Gerry Boulet. Pour revivre tous ces moments marquants, visitez la page Facebook de L’Université internationale d’été en déficience intellectuelle.

  

À gauche, le Sieur de Laviolette et, à droite, Martin Caouette, professeur au Département de psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières et chercheur à l’Institut universitaire en DI et en TSA

Le relais est maintenant passé à Arras, qui vous accueillera pour la seconde édition de ce rendez-vous, en 2020. Surveillez le site Internet www.uiedi.org pour tous les détails.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *