Clémentine Dhennin, championne de France et passionnée d’équitation

À lire sur le site Le Télégramme:

Championne de France. Elle a franchi les obstacles

Clémentine Dhennin

Clémentine et Kid ont passé les obstacles sans encombre.

Depuis sa plus tendre enfance, Clémentine Dhennin est passionnée d’équitation. La semaine passée, elle a concouru au championnat de France, en sport adapté, et a remporté un double titre de championne de France.

Jeudi et vendredi, la Fouesnantaise âgée de 23 ans a défié ses concurrents au centre équestre de La Courneuve, à Paris. Plus de 200 cavaliers, tous porteurs d’un handicap mental, sont venus de toute la France pour ce championnat national d’équitation en sport adapté.

Cinquième participation

« Il s’agit de la cinquième participation consécutive pour Clémentine Dhennin, atteinte du syndrome de Kabuki (maladie rare génétique orpheline) qui provoque plusieurs troubles, dont une sévère dysphasie. Malgré son handicap, la jeune femme continue à vivre sa passion pour l’équitation. Pour cela, elle monte une fois par semaine au Poney club de Lanvéron, à Saint-Évarzec. Elle profite également des chevaux de la communauté de l’Arche du Caillou Blanc de Clohars-Fouesnant où elle réside », disent ses parents, Christine et Xavier Dhennin.

Un objectif

Sur le plan sportif, ce championnat était son principal objectif de l’année. La cavalière s’est préparée avec sa coach et monitrice de Lanvéron, Nolwenn Mahé : « Clémentine a pris chaque année un peu plus d’assurance.

Elle a grappillé des places au classement National pour se classer cette année parmi les meilleurs cavaliers français de sa catégorie ». En 2017, elle avait déjà remporté une médaille de bronze. Cette année, la Fouesnantaise a survolé ce championnat en remportant un double titre de championne de France, avec son fidèle poney Kid. Elle est la seule cavalière française à être montée sur trois podiums. Clémentine Dhennin est Championne de France dans l’épreuve de dressage, qui consiste à réaliser un parcours imposé à différentes allures, avec une prestation sans faute. Elle a réitéré son exploit en « pony game », une épreuve par équipe de deux de rapidité et d’agilité. Elle a également remporté une médaille de bronze dans l’épreuve de rapidité « Equifun » où il s’agit de réaliser un parcours technique ponctué d’obstacles. La cavalière fouesnantaise s’est classée sixième dans l’épreuve d’obstacles, par ailleurs.

(…)

Lire la suite…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *