Faire des personnes handicapées de véritables médiateurs culturels

À lire sur le site Le Journal Catalan:

Un autre regard sur l’art : le handicap au cœur des musées avec la Fondation de France

un-autre-regard-sur-lart-le-handicap-au-coeur-des-musees-avec-la-fondation-de-france

Premier soutien privé des associations de proximité, la Fondation de France détecte et encourage la capacité à innover de milliers d’acteurs locaux œuvrant chaque jour sur le terrain dans tous les domaines de l’intérêt général comme la lutte contre la précarité, la préservation de l’environnement, l’accès à la culture pour tous, le maintien du lien social ou encore la lutte contre l’échec scolaire… Trop souvent méconnues, ces initiatives ont valeur d’exemple et répondent à un réel besoin à la fois social et territorial. Elles sont saluées et mises en lumière chaque année par la Fondation de France à travers la remise de prix « Les Lauriers ». Le 29 mars dernier, la Fondation de France Méditerranée mettait en avant 12 projets régionaux forts et utiles, et en récompensait 3 qui représenteront la région Méditerranée au niveau national.

Parmi ces grands gagnants, le projet des Mains Libres, à Conat, qui œuvre de façon magistrale à l’insertion de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique, avec pour ambition d’en faire de véritables médiateurs culturels, capables de partager avec le grand public leur regard singulier sur les œuvres.

Pour mieux insérer les personnes déficientes mentales ou psychiques, un projet leur ouvre les portes des musées. Suivez les guides ! Ce sont eux !

L’art comme vecteur d’inclusion sociale
A Conat, dans les Pyrénées Orientales, l’association Des Mains Libres œuvre pour l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique, au travers d’activités liées à la nature mais aussi à l’art, dont ils sont bien trop souvent exclus. Pour créer de nouvelles passerelles, l’association a imaginé un projet qui mêle art et handicap au cœur des musées. Son ambition : faire des personnes handicapées de véritables médiateurs culturels, capables de partager avec le grand public leur regard singulier sur les œuvres.

Des visites au musée assurées par des handicapés
Pour réaliser ce projet baptisé Un Autre Regard, l’association collabore avec 4 musées d’art de la région Occitanie et près de 13 structures associatives, sociales et médico-sociales. Afin de permettre aux personnes en situation de handicap de jouer un véritable rôle de médiation culturelle, celles-ci bénéficient d’ateliers-formations au sein des musées. Au programme : connaissance des œuvres, éducation au regard critique et initiation à la transmission et à l’échange. Une fois ces nouvelles compétences acquises, ces guides pas comme les autres assurent les visites lors de journées exceptionnelles pour accompagner le grand public dans sa découverte des œuvres et partager avec lui sa vision particulière de l’art. Les visites de chaque participant font l’objet d’enregistrements sonores diffusés sur le site de l’association afin de rendre accessible à tous l’expérience artistique.

Le succès et la reconnaissance du public
En deux ans, 36 personnes en situation de handicap ont participé au projet et accompagné plus de 220 visiteurs. Chacune des visites s’est révélée être un véritable moment de partage et s’est terminée sous les applaudissements. Les guides ont, de leur côté, pris beaucoup de plaisir et regagnés en utilité sociale avec ces visites.

Implication de la Fondation de France
La Fondation de France a soutenu le projet à hauteur de 45 000 euros sur trois ans, dans le cadre du programme « Vie sociale et citoyenneté des personnes handicapées ». Cette aide a permis de financer le travail de coordination nécessaire au projet.

(…)

Lire l’article complet.

médiateurs

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *