La Réunion – S’attaquer au Syndrome d’alcoolisation foetale

À lire sur le site Zinfos 974:

Alcoolisation fœtale: Les médecins et infirmiers scolaires bientôt tous formés

Jeudi 22 Février 2018

Ce Vendredi 23 février, au collège Antoine Soubou, la professeure Bérénice Doray, directrice du Centre Ressources ETCAF animera une journée de formation à destination des infirmiers scolaires. A l’issu de cette journée, le Centre Ressources ETCAF aura formé l’ensemble des médecins et infirmiers scolaires à l’Ensemble des Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (ETCAF) grâce à l’investissement de l’Académie de la Réunion. Ci-dessous le communiqué de presse :

La Réunion

L’Ensemble des Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale (ETCAF) représente la première cause de handicap mental non génétique et d’échec scolaire. Au moins un enfant sur 100 serait concerné par ce handicap très souvent invisible se traduisant au niveau scolaire par d’importants troubles des apprentissages : déficit attentionnel, troubles de la mémorisation et de la compréhension, troubles du comportement, immaturité émotionnelle…

Le programme de formation mené par le Centre Ressources ETCAF, initié en septembre 2017, est réalisé grâce à l’investissement de l’Académie de la Réunion pour la formation de ses professionnels à cette problématique majeure. Ce vendredi 23 février aura lieu la dernière session concernant les infirmiers scolaires au collège Antoine Soubou de Saint-Paul.

Au programme de cette journée : épidémiologie, physiopathologie, diagnostic clinique, conséquences socioéducatives des troubles neuro-développementaux liés à l’alcool, prévention, repérage des situations à risque, accompagnement et de prise en charge des enfants et adolescents porteurs de TCAF, dispositifs et ressources disponibles à la Réunion seront les thématiques abordées par le Pr Bérénice Doray.

L’ETCAF et ses conséquences sociétales constituent un véritable enjeu de santé publique. (…)

Lire la suite…

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *