France – De l’IME au lycée professionnel

À lire sur le site Ouest-France:

Pontivy. Une classe passerelle au lycée du Blavet

 

lycée

Trois fois par semaine, des résidents de l’institut médico-éducatif de Pontivy intègrent le lycée professionnel du Blavet. Ils y découvrent des métiers techniques via des ateliers d’initiation. | Thierry CREUX

Le lycée professionnel du Blavet, à Pontivy (Morbihan), accueille des élèves atteints de déficience intellectuelle. Le but? Les faire sortir du cadre de leur institut, et fonctionner comme des élèves ordinaires.

«Bravo Guillaume, tu te débrouilles comme un chef.» Penché au-dessus de la table de travail, Anthony Resmond suit avec attention les mouvements de son élève. Sourire aux lèvres, l’enseignant en énergétique encourage l’adolescent, très concentré sur le maniement du chalumeau.

De l’IME au lycée

Fin de cours en apparence ordinaire, dans le lycée professionnel du Blavet, à Pontivy. Sauf que les cinq élèves de la matinée ne regagneront pas les salles de classe après le déjeuner au self. Ils prendront la direction de l’Institut médico-éducatif (IME) de Tréleau, où ils résident à la semaine. Car Guillaume, Mickili, Stevens, Benjamin et Nathan sont atteints d’un handicap intellectuel.

«Classes externalisée»

«Ils font partie d’une classe dite externalisée», explique Corinne Le Goff, éducatrice à l’IME de Pontivy. En plus des cours et ateliers auxquels ils participent dans leur institut, les jeunes hommes sont intégrés trois fois par semaine au lycée du Blavet. (…)

Lire la suite…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *