Beaune, France – Entreprise Adaptée viticole

À lire sur le site Les Papillons Blancs:

Entreprise Adaptée Viticole : « Former et responsabiliser sont nos principaux objectifs »

mardi 16 janvier 2018  source : Stéphanie Benaroc – Magazine UNEA 01/2018

viticole

« Beaune sans vigne n’est plus Beaune. » C’est dans cet esprit que l’association des Papillons Blancs de Beaune et sa région a développé une activité viticole pour son Entreprise Adaptée.

Démarrant avec 4 salariés et 1 encadrant en 1994, la structure évolue en 2008 vers une Entreprise Adaptée totalement autonome sous statut SASU.

« Je souhaitais une entreprise viable économiquement parlant pour les personnes en situation de handicap », explique Jacques Berthet, Directeur général de l’association.

Elle compte aujourd’hui 59 salariés, répartis sur deux activités : la vigne et les espaces verts. « C’est une belle aventure humaine. Nos salariés sont enthousiastes à venir travailler. Cela se traduit d’ailleurs par un taux d’absentéisme faible de l’ordre de 4 % et ce, malgré la difficulté de la tâche ». Taux d’ailleurs inférieur à la moyenne nationale de 4.55 % tous secteurs confondus.

Ouvriers d’exploitation, les 32 salariés dédiés à la vigne sont sous la responsabilité d’un responsable qualité et répartis en 6 équipes. Ils gèrent 38 hectares de vignes pour le compte de 13 clients qui leurs confient la gestion complète de leur domaine viticole, ainsi que des prestations viticoles ponctuelles pour une quarantaine de clients. Le service des espaces verts compte 21 salariés sur 4 équipes, dirigés par un responsable d’atelier.

Le travail est reconnu de qualité par l’ensemble de la profession, comme le confirme les enquêtes de satisfaction réalisées en 2016, puisque 82,83 % des clients interrogés sont très satisfaits des prestations réalisées par les salariés de l’EAV. Dès leur arrivée dans l’entreprise, les salariés bénéficient d’apprentissages aux différentes techniques de travail. « Notre objectif est de faire en sorte que tous les salariés soient formés. Nous sommes dans un esprit de formation pour laisser la personne évoluer professionnellement, explique Philippe Vega, Directeur de l’Entreprise Adaptée. Notre mission permet de développer le potentiel de chacun ».

L’ensemble des salariés de l’EAV atteste majoritairement, soit d’un certificat d’ouvrier d’exploitation viticole, soit d’une Reconnaissance des Savoirs-Faire Professionnels. Pour certains, c’est un vrai succès, à l’image d’Edouard, qui a intégré l’équipe d’un des partenaires de l’Entreprise Adaptée, le domaine Labry à Auxey-Duresses. « Jamais je n’aurais pensé y arriver, avoir un diplôme », confie-t-il avec fierté.

Toujours dans cet esprit de responsabiliser les équipes et de monter les salariés en compétences, l’Entreprise Adaptée a eu l’idée de créer des postes de chef d’équipes. Elle a ainsi accompagné les salariés volontaires dans l’obtention d’un Certificat d’aptitude professionnel agricole (CAPA). La transmission des compétences aux services des jeunes entrants est favorisée au sein de l’EAV. Dans ce contexte, la direction a aménagé un poste pour l’un de ses salariés en fin de carrière. Âgé de 60 ans, le travail de la vigne devenait pénible pour ce dernier. La direction lui a ainsi confié l’accompagnement des stagiaires et des nouvelles recrues. « Max encadre trois personnes en moyenne. Il canalise des jeunes avec bienveillance et sagesse. Cette fonction a permis de valoriser son travail. Il est aujourd’hui dans la transmission de son savoir-faire », souligne Philippe Vega, qui estime que ce poste est nécessaire.

(…)

Lire la suite…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *