Cambrai – Une manière de croiser les publics dans des ateliers variés

À lire sur le site La Voix du Nord:

Cinq jours pour découvrir la diversité et le savoir-faire des Papillons blancs : c’est parti

Cambrai

Qui viendra participer aux ateliers proposés par les Papillons blancs du Cambrésis ? Ici, une des activités du foyer de vie Les cottages. PHOTO : PAPILLONS BLANCS DU CAMBRÉSIS.

C’est une première que cette opération L’innovation sociale, du dire au faire débutée ce lundi au sein de plusieurs des structures des Papillons blancs du Cambrésis. Chacun peut y participer, gratuitement : «  Il suffit d’appeler et de demander l’atelier que l’on souhaite, explique le nouveau directeur général Sylvain Crapez. La personne sera accueillie et elle croisera des personnes que nous accompagnons et des encadrants. C’est l’occasion, au travers d’une activité, de parler de ce qu’on fait au quotidien ; c’est une manière de croiser les publics, un moyen de sensibiliser à nos activités, de les faire découvrir  ». Un vrai temps d’échange et de partage.

Cette action ponctuelle des Papillons blancs du Cambrésis est proposée dans le cadre du Mois de l’économie sociale et solidaire et s’y inscrit parfaitement(lire ci-contre). Ce sont pas moins de huit sites, établissements ou services, qui ouvrent ainsi leurs portes durant une semaine au public et proposent à ce dernier une expérience aussi créative que variée au sein d’ateliers. «  Cette démarche s’inscrit dans un processus inclusif permettant de découvrir in situ les actions menées pour accompagner les personnes en situation de déficience intellectuelle  ».

Diversité

Les propositions sont à même de contenter tout le monde : voyez plutôt : du cirque, de la création d’objets décoratifs pour Noël, de la couture, de la création florale… et même la découverte du Bao pao  ! Qu’est-ce que c’est ? Un instrument de musique plutôt inattendu, assisté par ordinateur… Il est composé de quatre arcs métalliques au bout desquels se trouve un rayon laser. Il y a aussi des baguettes, des pédales, des pupitres, et donc tout un système informatique ! Pas besoin de connaître la musique pour jouer du Bao pao  : il faut juste avoir un peu de rythme et savoir tenir une baguette !

«  Nous désirons vraiment montrer la diversité de nos activités, nos capacités d’ouverture, d’innovations. Par exemple, nous réfléchissons à la mise en place de poulaillers et de chèvres au centre habitat : ce sont parfois de petites choses (c’est parfois des éléments bien plus structurants), mais elles ont vocation à sortir nos établissements d’espèces d’ornières, de faire bouger les situations…  », indique le dirigeant.

Attention, le nombre de places disponibles dans ces ateliers étant (très) limité, il est impératif de réserver sa participation.

Le programme…

– Mardi 28 novembre : de 14 h à 16 h, la floriculture Au jardin des papillons (route de Marcoing à Proville) ouvre ses portes pour un atelier de création florale.

– Mardi 28 novembre : de 17 h à 18 h 30, le centre d’habitat le Home blanc (86 ter rue Saint-Druon à Cambrai) organise un atelier de cuisine sur le thème de la cuisine du monde et en particulier de la cuisine orientale. ?

– Mercredi 29 novembre : de 10 h à 11 h, l’institut médico-éducatif (IME, rue Saint-Ladre à Cambrai) propose de découvrir le bao-pao, un instrument de musique adapté à tous.

– Mercredi 29 novembre : de 14 h à 15 h 30, l’institut médico-éducatif (IME, 68 rue Saint-Ladre à Cambrai) propose de participer à un atelier cirque.

– Jeudi 30 novembre : de 10 h 30 à 11 h 30, le foyer de vie Les Cottages (rue de Normandie à Raillencourt-Sainte-Olle) propose un atelier de création de décoration de Noël.

– Jeudi 30 novembre : de 14 h à 16 h, la blanchisserie/repasserie Aux métiers du linge (11 rue du Paon à Cambrai) organise un atelier de couture.

– Vendredi 1er décembre : de 10 h à midi, l’atelier des services de l’ESAT Les Ateliers des Hauts de l’Escaut (11 rue du Paon à Cambrai) organise un atelier de création de décoration de Noël.

Les ateliers sont gratuits mais soumis à une inscription préalable, dans la limite des places disponibles, au 03 27 70 71 00.

(…)

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *