Bonaventure – Services en péril pour 8 femmes ayant une déficience intellectuelle

À lire sur le site Radio-Canada:

La Maison Marie-Pierre de Bonaventure au bout du rouleau

Bonaventure

La Maison Marie-Pierre aide les gens avec des déficiences intellectuelles et physiques à Bonaventure. Photo : Courtoisie – Manon Lebrasseur

La Maison Marie-Pierre de Bonaventure est toujours dans l’inconnu quant à son avenir. Le centre héberge huit femmes de la Baie-des-Chaleurs souffrant de déficience intellectuelle et parfois accompagnée de déficiences physiques.

En juillet dernier, cette ressource intermédiaire lançait un cri du cœur devant un manque à gagner qui pourrait l’obliger à fermer ses portes.

Des dons de 13 000 $ lui ont tout juste permis de poursuivre ses activités jusqu’à aujourd’hui.

Le problème, c’est que le manque à gagner s’élève à 70 000 $ par année.

Le Centre de santé et de services (CISSS) de la Gaspésie a été interpellé, mais aurait déjà écrit qu’il considérait le financement adéquat, selon le maire sortant Roch Audet.

Il demande au gouvernement de faire quelque chose pour aider cette maison essentielle pour la région. « Il y a eu un changement gouvernemental. On a un nouveau ministre de la région aussi. M. Moreau est très sensible. Il a dit qu’il allait venir faire son tour », assure-t-il.

On a fait certaines pressions auprès du gouvernement en juillet dernier, puis on a eu un accusé de réception à ce niveau-là donc ils sont sensibles.

Roch Audet, maire de Bonaventure
Une préposée brosse les dents d'une pensionnaire.

Une résidente de la Maison Marie-Pierre de Bonaventure. Photo : Radio-Canada/Pierre Cotton

Le maire rappelle que le Maison existe depuis 25 ans et qu’elle a fait ses preuves.

Il est hors de question pour lui de demander aux résidents de quitter la région « C’est des résidents de Bonaventure, c’est des gens qui sont attachés à leur milieu. Ils sont près de leur famille donc ça aurait tout un impact pour le bien-être des personnes là. »

(…)

Lire la suite…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *