Un sport complet qui permet la valorisation des sportifs ayant un handicap mental

À lire sur le site Le Parisien:

A Choisy, passion pétanque pour une centaine d’handicapés mentaux

Fanny Delporte|09 avril 2017
sportifs

Choisy-le-Roi, samedi. Le Val-de-Marne accueillait pour la première fois le championnat régional de pétanque en sport adapté, pour les personnes handicapées mentales. LP/F.D.

« Garde ton pull ma nénette sinon on ne verra plus ta couleur », lance la secrétaire de ce club des Hauts-de-Seine à l’une des joueuses. Sa couleur : le bleu roi de sa tenue de sport sur laquelle apparaît un chêne, du nom de cette entreprise adaptée de Bagneux qui fabrique manuellement des fournitures de bureau. Là où cette femme travaille, comme une poignée d’autres personnes qui joue tout près d’elle ce jour-là.

Une centaine de personnes se sont retrouvées samedi au parc Maurice-Thorez à Choisy, sur le terrain des boulistes de la ville. Toutes passionnées de pétanque, toutes touchées par un handicap mental ou psychique. Le Val-de-Marne accueillait pour la première fois le championnat régional de pétanque en sport adapté. Leur objectif : se qualifier pour le Championnat de France qui se déroulera à Hyères (Var) le week-end du 10 juin.

Un club d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est venu avec cinq encadrants pour six joueurs. Parmi eux, Tarik, vêtu des couleurs de son club, vert et jaune, et visiblement ravi d’être là. « J’ai 20 ans et je joue depuis 4 ans », précise-t-il.

« On s’amuse tout autant qu’eux. Ils sont super contents d’être là. Et la compétition est très importante pour eux », explique une animatrice qui travaille dans un foyer de vie avec médicalisation accueillant des adultes en situation de handicap mental en Seine-et-Marne. Ce même foyer dans lequel Alexandra, a commencé à pratiquer la pétanque il y a trois ans. A 11 heures, cette résidente précisait avoir « perdu deux jeux et gagné un seul » sur le terrain de Choisy, mais à lui seul, son regard assuré indiquait qu’elle allait renverser la tendance.

« Je suis très contente d’accueillir ce championnat car c’est dans mes valeurs », explique Hélène Belli. La présidente des boulistes sportifs de Choisy depuis 25 ans, dont le club est le seul du département à avoir une section sport adapté, a beaucoup œuvré pour que ce championnat se déroule là.

(…)

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *