Un moyen original de levée de fonds

À lire sur le site L’Écho Abitibien:

Des mots-croisés régionaux au profit de la déficience intellectuelle

Guy Lacroix Publié le 8 mars 2017
levée de fonds

Dans chaque mot croisé quelques mots sont inspirés de personnalités, lieux et événements propres à la région.
©Photo www.depositphotos.com/rinderart

Un recueil de mots croisés inspirés en partie de noms de personnes, de lieux et d’événements reliés à l’Abitibi-Témiscamingue a été créé pour soutenir la Fondation Pierre-Marchand.

Diffusé un peu avant les Fêtes 2016, le recueil contient une quarantaine de mots croisés en plus d’informations concernant la mission et les activités de la Fondation. Il est en vente au coût de 10 $ auprès des pharmacies Jean Coutu de Val-d‘Or, Malartic, Amos et Rouyn-Noranda. Il est aussi disponible à la pharmacie Brunet d’Amos, dans les marchés IGA Bélanger, IGA Julien et IGA Roy de Rouyn-Noranda ainsi que chez les Services financiers Yves Ruel de Rouyn-Noranda.

Le lancement du recueil coïncide avec la tenue de le Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, du 12 au 18 mars, qui constitue la mission première de la Fondation. Elle vient en aide aux enfants et aux adultes qui présentent une déficience et qui bénéficient des services de Clair Foyer.

Création régionale

Quelque 1000 exemplaires du recueil ont été imprimés. Une suite est possible selon Réal Bordeleau, qui a notamment été président de Clair Foyer pendant 23 ans et qui a lui-même réalisé les mots croisés. «J’en ai 200 de créés alors il est possible qu’il y ait d’autres recueils qui voient le jour. Pour l’instant notre objectif est de vendre les 1000 qui sont sur le marché et nous sommes confiants.»

(…)

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *