Recherche – Relations entre des personnes ayant une DI et leur fratrie

fratrie                  

À lire sur le site Doc Player:

Relations à l’âge adulte entre les personnes présentant une

déficience intellectuelle et leur fratrie

Revue francophone de la déficience intellectuelle  volume 22, 98-111

Mariane Villeneuve, Georgette Goupil et Hubert Gascon

Les relations entre les membres d’une fratrie d’âge adulte, comprenant un membre qui présente une déficience intellectuelle (DI), ont été peu étudiées. Cet article décrit les principales conclusions des recherches disponibles à ce sujet. Il propose d’abord une description des conséquences de la DI sur la personne et sur sa famille. Ensuite, il définit la fratrie et son évolution de l’enfance à l’âge adulte. Il expose les avantages et les désavantages pour la fratrie. Enfin, il aborde les facteurs influençant les relations à l’intérieur de ce groupe fraternel.

La famille est un système complexe. En général, ce qui affecte un de ses membres influence aussi les autres. Ainsi, la naissance d’un enfant a des conséquences sur la vie de ses parents, de ses grands-parents et sur celle de ses frères et sœurs (Turnbull, Turnbull, Erwin et Soodak, 2006). La naissance d’un enfant ayant une DI touche, par conséquent, l’ensemble de sa famille et crée plusieurs défis lors des différents cycles de la vie familiale: la naissance, l’enfance, le passage vers l’adolescence puis vers l’âge adulte, la vieillesse des parents puis leur décès. Plusieurs recherches ont évalué l’influence de la présence d’un enfant présentant une DI sur ses parents (Mulroy, Robertson, Aiberti, Leonard et Bower, 2008). Peu d’études ont estimé les conséquences sur les autres relations familiales à l’âge adulte, notamment dans la fratrie (Orsmond et Seltzer, 2007). Pourtant, ces relations fraternelles ont des caractéristiques uniques et différentes des rapports de l’enfant avec les parents: elles sont d’égal à égal et peuvent durer plus longtemps.

Cet article a pour objectif de décrire les principales études sur la fratrie adulte des personnes présentant une DI. Afin de mieux cerner ces relations, la première partie de cet article expose les conséquences de la DI à l’âge adulte, en situant les besoins en soutien de la personne. Après avoir présenté une définition générale de la fratrie et une brève description de son évolution au cours de la vie, la deuxième partie de l’article est consacrée à la fratrie des personnes ayant une DI. Elle cible plus particulièrement les conséquences pour les frères et sœurs ayant un développement typique ainsi que les facteurs qui influencent les relations. Les écrits scientifiques utilisés pour cet article ont été repérés à l’aide des bases de données ProQuest, PsycArticles (American Psychological Association), PsycInfo (Cambridge Scientific Abstracts), SAGE, Francis, AgeLine, Google Advanced Scholar Search et Google Advanced Search. Le s descripteurs utilisés étaient: frère, sœur, déficience intellectuelle, adulte, relation, famille, sibling, intellectual disability, disability, mental retardation, adult, brother, sister, care giving, relationship et family. Ces études ont été publiées entre 1972 et 2010. Peu d’articles publiés après 2005 sont disponibles et il est parfois nécessaire de se référer à des recherches antérieures, telles les études classiques de Grossman (1972) et de Zetlin (1986).

(…)

Lire la suite…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *