La joie d’être chez soi – Inauguration

À lire sur le site La Voix du Nord:

Handicap : Bel’attitudes, lotissement unique en France, inauguré dans les rires et les larmes

Inauguration

Le lotissement situé Avenue de la Libération, permet à des personnes en situation de handicap mental d’être des locataires comme les autres.

Les inaugurations sont souvent ennuyeuses, rythmées par les discours et les remerciements. Celle de Bel’attitudes, ce samedi matin, était pleine de vie, tant ce projet innovant suscite l’enthousiasme.

La cérémonie débute dans la rue du nouveau lotissement. Les locataires en situation de handicap mental arrivent en dansant et en chantant leur hymne : «  On est tous ensemble Bel’attitudes.  » De l’autre côté de la rue, les habitants du quartier et des élus les attendent. Les deux groupent se croisent et se lancent dans une farandole. Ils sont plus d’une centaine.

Le moment symbolise l’esprit de ce nouveau lotissement géré par les Papillons blancs d’Hazebrouck et le bailleur social Maison flamande. Depuis cet été, 36 personnes en situation de handicap mental, âgées de 18 à 58 ans, ont quitté leur foyer-logement, leur foyer d’hébergement ou le domicile familial. Elles vivent désormais dans leur appartement, en autonomie, grâce à un accompagnement personnalisé.

« Je suis bien contente que ce qu’on appelle une utopie ne soit pas une utopie. »

Après la danse, les locataires prennent la parole : «  Ce n’est pas parce qu’on est en fauteuil qu’on ne peut pas être comme tout le monde  », exprime David Anselin.

Christel Prado, à la tête de l’Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis (UNAPEI), est présente. C’est sa dernière cérémonie en tant que présidente. Touchée par le discours de Marc Deneuche, qui a parlé du quotidien des familles d’aidants, elle ne peut contenir son émotion. La concrétisation de ce projet né en 2009 la touche : «  Je suis bien contente que ce qu’on appelle une utopie ne soit pas une utopie.  »

«47500 qui attendent à la porte!»

Philippe Vanwalscappel, président de l’association des Papillons blancs d’Hazebrouck, est heureux de voir le projet se concrétiser. Mais il n’oublie pas que de nombreuses familles n’ont pas encore de solution pour leur enfant en situation de handicap mental.

(…)

Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *