Handicap et loisirs : accompagnateurs exemptés de tous frais

À lire sur le site Le Reflet:

Les villes facilitent les loisirs des personnes handicapées

David Penven  Publié le 22 juillet 2016
Les personnes ayant un handicap peuvent pratiquer leurs loisirs aux côtés d’un accompagnateur afin de recevoir de l’aide. ©Depositphotos

Les personnes ayant un handicap peuvent pratiquer leurs loisirs aux côtés d’un accompagnateur afin de recevoir de l’aide.
©Depositphotos

Les personnes ayant un handicap intellectuel ou physique qui désirent être accompagnées lorsqu’elles participent à des activités récréatives ou cours organisés par les villes peuvent le faire. De plus, leur accompagnateur ne paye pas pour y assister.

C’est le message qu’ont tenu à rappeler les cinq municipalités de la région. Depuis 2013 elles appliquent un programme qu’elles ont conçu à cet effet Loisirs accessibles. Celui-ci a été créé notamment avec la collaboration de l’Association des personnes handicapées de la rive sud-ouest (APHRSO) à La Prairie.

«Par exemple, un jeune autiste qui assiste à un cours de peinture donné par la Ville pourrait se présenter avec son accompagnateur [bien souvent son père ou sa mère]. Le professeur n’est alors plus obligé d’intervenir [spécifiquement] auprès du jeune», explique Isabelle Leduc, chef de division – culture et vie communautaire au Service des loisirs à la Ville de Candiac.

 «On ne peut pas demander à des professeurs qu’on embauche pour des activités de loisirs de mettre des énergies sur une seule personne», intervient Marie-Josée Roy, directrice du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire à Saint-Philippe.

Mme Roy précise que le programme ne s’adresse pas à un groupe d’âge spécifique, mais bien à tous. Idem pour le type d’handicap.

Par accompagnateur, on entend une personne dont la présence est nécessaire auprès de la personne handicapée afin qu’elle puisse y apporter une aide essentielle.

Intéresser les organismes

Mmes Leduc et Roy souhaitent faire connaître davantage ce programme, d’autant plus qu’aucuns frais ne sont exigés.

«Nous voulons que nos organismes s’approprient ce programme», mentionne Marie-Josée Roy.

Là également, les accompagnateurs seraient exemptés de tous frais.

(…)

Municipalités participantes

Six municipalités proposent le programme de Loisirs accessibles, soit: Candiac, Delson, La Prairie, Saint-Constant, Sainte-Catherine et Saint-Philippe. Les personnes ayant une déficience intellectuelle, des troubles envahissants de développement, des troubles de la communication, une déficience visuelle ou déficience motrice sont visé par cette initiative.

Lire l’article complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *