Des idées pour l’aider à se calmer le pompon

A lire sur le site Les Belles Combines:

La Trousse de retour au calme ou comment aider vos enfants à se calmer le pompon!

10.07.2015

ff28ee_d3de2fc79e3844359403ab3fb6daa698

Depuis son entrée à la maternelle, mon fils s’est découvert un talent pour imiter le bruit de pet et je dois dire qu’il y arrive très bien! Si bien que ce son est devenu sa principale façon de nous faire savoir qu’il est contrarié. Il est plutôt drôle à voir lorsque, du haut de ses 5 ans et un mois, il fronce les sourcils et émet un pet sonore de sa bouche pincée. Il est plutôt drôle oui, mais à répétition ce geste finit par me mettre hors de moi, surtout lorsqu’il est suivi d’un tonitruant “t’es méchante” ou d’un rare mais très percutant “grosse nounoune”. Je sais bien que ce comportement est passager il n’en demeure pas moins que je dois intervenir.

Lorsqu’il est question de discipline, on dit qu’il faut privilégier les conséquenses “naturelles”. C’est vrai et ça nous évite de devoir répéter une foule de choses. Par exemple, de demander 100 fois à nos enfants de finir leur assiette. Les laisser expérimenter la sensation de faim et de ventre qui gargouille devrait suffire à les convaincre de manger la fois suivante. De la même façon, ils comprendront pourquoi ils doivent mettre leurs mitaines si on les laisse jouer mains nues quelques minutes. Cette façon de faire permet à nos enfants de faire leurs propres constats, l’important est de trouver avec eux ce qu’ils feront de mieux la prochaine fois.

Bien entendu, il y a un paquet de situations qui n’engendrent pas de conséquences “naturelles”, comme par exemple les pets et les gros mots de mon garçon. Il faut alors utiliser une autre méthode de discipline. Le coin, le retrait, l’arrêt d’agir (peu importe son appellation) est une méthode efficace! Chez-nous c’est la première marche de l’escalier qui fait office de coin. Dans la bibliothèque juste à côté on a laissé trainer La Trousse de retour au calme.

Dans cette trousse il y a tout un «kit» pour l’enfant qui n’arrive plus à contrôler ses émotions et qui a posé un geste inapproprié! On y retrouve un sablier pour marquer le temps qu’il doit passer dans le coin et toutes sortes de moyens de se calmer (une balle anti-stress qu’il peut écraser entre ces doigts, deux bons de colère à chiffonner et à jeter dans un coin, un petit casse-tête et un livre). Il y a aussi un petit miroir et un livret d’émotions pour apprendre à identifier les émotions qui l’habitent.  Elle contient aussi une jarre remplie de gestes de réparation qui lui permettront de se faire pardonner sa bévue. L’idée derrière la trousse c’est d’apprendre à identifier les émotions négatives, d’arriver à les ventiler de façon positive et de réparer les gestes inappropriés. C’est bien beau le coin mais aussi bien en sortir grandi!

 ff28ee_78fe49a78fbf42679d7473df4c23f61a

(…)

Lire la suite pour d’autres trucs et idées de matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *