Défi sportif AlterGo 2014

A lire sur le site du Courrier Laval:

Merci au site J’ai des Amis! pour avoir attiré mon attention sur cet article.

Se dépasser tout en respectant ses limites

© Mario Beauregard Les athlètes de l’école Leblanc participeront, dès lundi, au Défi sportif AlterGo 2014, au complexe sportif Claude-Robillard.

ÉCOLE LEBLANC. Cinq classes en adaptation scolaire de l’école Leblanc, soit 76 élèves, participeront au prochain Défi sportif AlterGo 2014, du 28 avril au 2 mai.

Ce rendez-vous annuel rassemble des athlètes de l’élite et de la relève vivant avec une déficience intellectuelle ou une limitation physique, au complexe sportif Claude-Robillard. Pour l’école Leblanc, ce sera une dixième participation à cet événement d’envergure que les élèves considèrent comme leurs Jeux olympiques.

Enseignants, titulaires et éducateurs se joignent au projet pour encadrer ces jeunes de 13 à 21 ans tout au long des compétitions. De plus, près d’une trentaine d’élèves du programme régulier de l’école seront également présents pour encourager leurs camarades. Une manière de changer le regard porté sur les jeunes ayant une limitation fonctionnelle.

Des mois de préparation

Jerry-Lee Stephen et Larry Lacopo, enseignants d’éducation physique à l’école Leblanc, préparent leurs élèves vigoureusement à ce défi plusieurs fois par semaine, et ce, depuis la rentrée des classes. «C’est une fierté pour eux, indique M. Stephen. Durant cette semaine-là, ils ne sont pas vus comme s’ils avaient une déficience ou un handicap. Ils sont valorisés et c’est eux les stars

Ils participeront à des disciplines telles que le soccer, le volleyball, l’athlétisme, le marathon, le basketball, la natation et la gymnastique rythmique, le tout étant adapté à leur limitation. Mais, c’est avant tout la participation et le divertissement qui sont encouragés, et non la compétition, bien qu’ils puissent gagner des médailles pour leurs performances.

«On ne veut pas mettre l’accent sur les médailles, ajoute M. Stephen. Ils se mettent assez de pression pour en avoir une. Notre perspective, c’est plutôt qu’ils se sont préparés toute l’année, qu’ils ont travaillé fort et ils ont donné leur maximum en s’amusant. La médaille est seulement un bonus.»

Ces élèves vivant avec une déficience moyenne à lourde seront classés avec d’autres athlètes en fonction de leur calibre. «Il y a une chance pour tout le monde de gagner», assure l’enseignant.

Lui et Larry Lacopo, qui enseignent toujours en duo, sont aussi passionnés de travailler en adaptation scolaire qu’à leurs débuts dans leur profession. «C’est notre meilleure clientèle, affirme Jerry-Lee Stephen. Jamais ces élèves ne se plaignent, jamais ils ne disent qu’ils ne se sentent pas capables. Et nous somme exigeants envers eux, car on les traite comme des athlètes. Ils ne sont jamais perdus, jamais en retard, ont toujours leurs vêtements d’éducation physique avec eux et ils sont à leur affaire. Ils ne se découragent pas facilement.»

Les Titans de Leblanc

Les athlètes de l’école Leblanc auront des chandails à l’effigie des Titans de Leblanc lors du Défi sportif. Ils profiteront d’une multitude d’activités pour faire l’essai de sports adaptés, rencontrer des athlètes paralympiques et en apprendre plus sur les saines habitudes de vie.

L’événement complet du Défi sportif AlterGo 2014 aura lieu du 28 avril au 4 mai, à Montréal et sur la Rive-Sud. Il rassemblera des athlètes d’ici et de l’international, de toutes les déficiences et limitations fonctionnelles. Plus de 90 écoles du primaire et du secondaire en provenance de 15 régions du Québec y sont représentées. Toutes les compétitions sont ouvertes au grand public et seront gratuites. Information: www.defisportif.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *