Découvrir les différents métiers de la grande distribution

A lire sur le site de La Dépêche.fr:

Villeneuve-sur-Lot. Quatre handicapés découvrent la grande distribution

Hier matin, Dimitri, accompagné de sa marraine, était au poste de caissier./Photo DDM, J.F.

Dans le cadre d’un partenariat entre Auchan Bias et l’association et foyer «L’Arche en Agenais», à Astaffort, quatre personnes avec un handicap mental découvrent les métiers de la grande distribution.

Ils s’appellent Dimitri, Arnaud, David et Henri. Tous les quatre ont un handicap mental et sont accueillis avec vingt autres au foyer de vie de «L’Arche en Agenais» à Astaffort. Tous les quatre viennent une demi-journée par mois, tout au long de l’année, découvrir les différents métiers de la grande distribution. Cela dans le cadre d’un partenariat mis en place entre «L’Arche en Agenais» et l’hypermarché Auchan à Bias sur le thème «Handicap mental et grande distribution : osons la rencontre».

Aux côtés de leurs parrains et marraines (ils et elles sont dix), Dimitri, Arnaud, David et Henri ont découvert, à tour de rôle, le métier de boulanger-pâtissier, de conseiller libre-service en habillement, la mise en rayon en droguerie-parfumerie et le métier d’hôtesse de caisse. «Il y a eu de l’échange, souligne le directeur d’Auchan Bias, Stéphane Baïsset. Il y a une vraie complicité avec le parrain ou la marraine. C’est un vrai travail d’équipe. Le partenariat avec «L’Arche en Agenais» a 3 ans. Beaucoup d’associations nous sollicitent. Ce qui nous intéresse, c’est d’avoir une rencontre. Nous avons conclu ce partenariat parce que nous avons estimé que c’est un plus pour l’association et un petit effort pour nous. Voir des personnes différentes permet l’ouverture. La base de notre politique commerciale, c’est l’accueil, le sourire, la rencontre. Et là, on est en plein dedans».

Partenariat réussi également pour le directeur de «L’Arche en Agenais», Robin Sykes, et pour la présidente de l’association, Véronique Billard. «Nous avons commencé par quatre personnes et nous allons continuer. Ces personnes, qui sont très éloignées du monde du travail, sont là en situation réelle. Dès les premières rencontres, des liens se sont tissés». Un partenariat qui est allé au-delà des espérances de chacun…

Le chiffre : 10

Parrains > Et marraines. Travaillent en équipes avec Arnaud, David, Dimitri et Henri.


Trois foyers de vie

Depuis 1999, l’association «L’Arche en Agenais» s’est installée à Astaffort. L’établissement médico-social agréé par le conseil général de Lot-et-Garonne accueille 24 personnes adultes ayant un handicap mental dans 3 foyers de vie. Le foyer compte 15 salariés et 11 volontaires en service civique. Aujourd’hui samedi, les clients de l’hypermarché pourront aller à la rencontre des personnes avec un handicap mental, des responsables de l’Arche, sur le stand installé dans l’allée, et découvrir différentes créations, dont de superbes mosaïques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *