Le bénévolat de Roselyne Chevrette au sein de l’AISQ reconnu

A lire sur le site de Québec Hebdo:

Le prix Mercure-Perreault récompense l’engagement de Roselyne Chevrette

Geneviève Guérard, coprésidente d’honneur de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, Roselyne Chevrette, bénévole lauréate du prix Mercure-Perreault, Marie Boulanger-Lemieux, directrice générale de l’AISQ, et Jean Lafrance, président du conseil d’administration. (Photo gracieuseté)

Dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, Roselyne Chevrette a reçu le prix Mercure-Perreault. Ce prix, remis par l’Association pour l’intégration sociale – région de Québec (AISQ) qui a pignon sur rue à Charlesbourg, vise à reconnaître l’engagement de personnes, groupes, organismes ou établissements qui oeuvrent de façon significative à l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes de déficience intellectuelle.

En l’occurrence, il vient récompenser le bénévolat de Roselyne Chevrette au sein de l’AISQ. Comme premier mandat, la jeune femme qui vit avec la trisomie 21 a été approchée pour être porte-parole de la Coalition contre un programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21. Ses débuts comme bénévole ont donc été marqués par une solide cause à défendre. Témoignage devant le commissaire à la Santé et au Bien-être, représentations auprès de députés et d’organismes, entrevues médiatiques: Roselyne Chevrette est résolument partie en croisade contre ce programme de dépistage prénatal qui se termine trop souvent par un arrêt de grossesse.

Elle s’est également investie dans la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle comme présidente d’honneur, dans l’organisation du dernier congrès de l’AISQ, sur le comité de vie associative, dans les témoignages durant la campagne de Centraide et lors de nombreux envois postaux. (V.A.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *