Sénégal – L’accueil des personnes ayant une déficience intellectuelle

A lire sur le site de Leral.net:

‘’L’accueil de personnes vivant avec un handicap mental est basé sur les traditions sénégalaises’’ (Père Armel Duteil)

Dakar, 2 fév (APS) – Le père Armel Duteil met en exergue les traditions sénégalaises pour inviter les citoyens à ‘’accueillir et soutenir les personnes vivant avec un handicap mental au Sénégal’’.

Dans une tribune sur le site internet de l’église intitulée ‘’Accueillir et soutenir les personnes vivant avec un handicap mental au Sénégal : un point de vue chrétien’’, le père Duteil écrit : ‘’Il me semble essentiel de baser cette action, pour le respect et la dignité des personnes vivant avec un handicap mental, sur nos traditions sénégalaises’’.

Il donne également en exemple la Charte du Mande de 1222 de l’Organisation des Chasseurs traditionnels, au temps de Soundiata Keïta, ‘’qui vise au respect de la vie humaine de tous’’. Partant de là, le religieux souligne qu’il ‘’est important, que nous respections et que nous accueillions ces personnes’’.

Rappelant la formule, ‘’Sénégal, pays de la Teranga’’, il estime qu’avant ‘’d’accueillir les touristes, il est essentiel d’accueillir nos frères et nos sœurs, vivant avec un handicap mental’’.

‘’Nous les aiderons à vivre, les qualités et les valeurs traditionnelles, comme tous les autres citoyens. D’abord le courage et la patience (muñ). Ensuite les autres qualités : diom, teggin, kërsa, suttural,fayda… Nous chercherons à les soutenir, comme le dit le proverbe : +L’homme est le remède de l’homme+’’, écrit-il.

‘’Nous les respecterons en suivant la qualité traditionnelle du respect (fönk sa morom, jox ko cër). Comme on le dit, nous sommes tous fils d’Adam. Pour nous chrétiens, nous disons que nous tous, enfants de Dieu’’, ajoute t-il.

Pour lui, ‘’c’est cela notre dignité, dont parle la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Notre dignité vient de Dieu lui-même, et personne ne peut enlever cette dignité, ni aux handicapés, ni aux autres’’.

‘’Et, ajoute-il, Saint Paul nous rappelle cette dignité des handicapés, quand il nous dit : +Ne savez-vous pas, que votre corps est pour le Seigneur…Il est une partie du corps du Christ…qu’il est le temple du Saint Esprit (la maison de Dieu), et que cet Esprit Saint, que Dieu vous a donné, est en vous+’’.

‘’Nous connaissons tous, chrétiens comme musulmans, les dix commandements qui nous ont été enseignés par le prophète Moïse, de la part de Dieu. Cela veut dire que les handicapés ont le droit à la vie (+tu ne tueras pas+), à la vérité (+tu ne mentiras pas+), à la propriété (+tu ne voleras pas+), et au mariage (+tu ne feras pas l’adultère+)’’, selon le père Duteil.

‘’Mais le commandement, relève t-il, le plus important pour les chrétiens, c’est celui de l’amour, à la suite et à l’exemple de Jésus Christ : +Aimez-vous les uns les autres, comme Je vous ai aimés+. Jésus nous appelle donc à aimer les personnes handicapées, de tout notre cœur’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *