Une formation en troubles graves du comportement

A lire sur le site du Comité franco-québécois pour l’intégration et la participation sociale:

Comportements agressifs et perturbateurs : chez les personnes ayant une déficience intellectuelle et T.E.D.

Gestion et soutien de l’intervention

Palais des Congrès de Parthenay – 79
(50 km à l’Ouest de Poitiers)

03 et 04 avril 2014

animé par:
  Roger LARIN  Consultant-formateur
Ex-directeur des Ressources Conseils, de la Qualité et de la Gestion des Plaintes au CRDI Le Florès (Québec)
  Lucien LABBÉ, M.Ps.Ed., expert-conseil
Chercheur au SQETGC   Consultant-expert en troubles graves de comportement  Co- auteur de « l’Approche Positive de la Personne»
  André SOULIÈRE, M.A., expert-conseil

Consultant-formateur, ex-psychologue clinicien en psychiatrie, en D.I. /TED,  Ex-directeur de services de plusieurs centres de réadaptation, Co-auteur de « Comportements agressifs…» et de « Au secours, les pistons vont sauter ! »

 

Sophie MÉTHOT, Ph.D, psychologue

Psychologue au CRDI Le Florès, Experte en troubles graves du comportement DI-TED

 

RENSEIGNEMENTS – INCRIPTIONS

CFQIPS – ROTUREAU Christian

66 bd Edgar Quinet, 79200 Parthenay (France)

tél : 33(0)5.49.63.01.44 – fax : 33(0)5.49.71.00.95

www.comite-franco-quebecois.fr

rotureauch@cc-parthenay.fr

L’intervention auprès des personnes qui présentent des comportements problématiques (troubles du comportement ou troubles graves du comportement) nécessite une approche globale où plusieurs dimensions doivent être prises en considération. Se donner une vision partagée issue de valeurs et principes fondamentaux constitue le premier élément à considérer en relation avec l’approche globale. Ces valeurs et principes influencent fortement l’orientation des décisions et des choix organisationnels. Viennent ensuite les composantes du processus d’intervention soutenues par les approches spécifiques d’intervention qui s’inscrivent en conformité avec la vision et les orientations retenues.

Le colloque a donc pour but d’aborder les principaux éléments de l’approche globale en considérant les multiples facettes de l’intervention visant d’une part à prévenir l’apparition de comportements problématiques chez les personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle et un trouble envahissant du développement et d’autre part, à pouvoir faire face d’une manière efficace aux situations qui comportent des défis majeurs lorsque ces personnes manifestent des troubles légers à graves du comportement.  Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>