3 décembre – Journée internationale des personnes handicapées

A lire sur le site de l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ):

C’est la Journée internationale des personnes handicapées!

En cette Journée internationale des personnes handicapées, voici ce que l’Office a préparé pour vous :

Un numéro spécial du cyberbulletin Express-O

En ce 3 décembre, l’Office publie une édition du cyberbulletin Express-O dédiée à la Journée internationale des personnes handicapées.

Ce numéro spécial retrace l’évolution de la participation sociale des personnes handicapées depuis l’adoption de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et socialeCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Une petite leçon d’histoire

C’est en 1992 que l’ONU a désigné le 3 décembre en tant que Journée internationale des personnes handicapées, alors que se terminait la Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées (1983-1992). Depuis, chaque année, des célébrations et des manifestations sont tenues dans le monde entier afin d’accroître la participation sociale de celles-ci et de revendiquer une société plus inclusive.

Une journée à célébrer, mais pourquoi?

Tous les êtres humains naissent libre et égaux en dignité et en droits. C’est ce que déclare le premier article de la Déclaration universelle des droits de l’hommeCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Des mesures doivent donc être prises, partout dans le monde, afin de favoriser l’accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé et aux autres sphères de la vie en société pour les personnes handicapées. Plus encore, tous et toutes sont invités à agir contre les préjugés et la discrimination à leur égard.

C’est la société tout entière qui profite de la réduction des obstacles à la participation sociale des personnes handicapés. Ces dernières sont des citoyens et des citoyennes à part entière. Ensemble, réduisons les obstacles et ouvrons la porte à une société plus inclusive !

Quelques chiffres pour mieux comprendre la prévalence de l’incapacité

L’Organisation mondiale de la santé estime qu’un milliard de personnes, soit environ 15 % de la population mondiale, ont au moins une incapacité. Près de 80 % de ces personnes vivent dans les pays en voie de développement.

Devant ce constat, 153 pays, dont le Canada, ont signé la Convention relative aux droits des personnes handicapéesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. de l’ONU, convention qui vise à « promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées […] ».

  • l’incapacité touche environ 33 % des personnes de 15 ans et plus vivant en ménage privé ou en ménage collectif non institutionnel. Si on tient compte de la gravité de l’incapacité, 22,6 % des Québécois et des Québécoises ont une incapacité légère alors que 10,7 % ont une incapacité modérée ou grave;
  • la population avec incapacité présente un portrait social et économique moins favorable que celle qui est sans incapacité;
  • environ trois personnes ayant une incapacité sur dix se trouvent en situation de handicap du fait de leur participation sociale modérément ou même fortement perturbée;
  • à partir de 50 ans, les incapacités liées à l’agilité et à la mobilité sont les plus courantes, tandis que chez les jeunes de 15 à 24 ans, c’est celle liée à l’apprentissage qui est la plus fréquente;
  • bien que la majorité d’entre elles reçoivent de l’aide, presque 50 % des personnes ayant besoin d’aide pour leurs activités de la vie quotidienne ou domestique déclarent un besoin non comblé.

Pour en savoir plus

L’ONU dévoile aujourd’hui un important document indiquant des mesures précises à prendre pour atteindre les différents objectifs mondiaux  en matière de participation sociale des personnes handicapées. Ce document a été adopté le 23 septembre dernier, lors d’une réunion de haut niveau regroupant les États membres de l’ONU, de même que des représentants de diverses institutions des Nations Unies, de la société civile, des organisations de personnes handicapées et du secteur privé.

N’oubliez pas de visiter la page officielle de la Journée internationale des personnes handicapées 2013Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., dans le site Web de l’ONU. Elle vous apportera, entre autres, des renseignements supplémentaires sur le choix du thème de cette année et sur les différentes actions de l’ONU en matière de participation sociale des personnes handicapées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *