Intégration en logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

A lire sur le site du LAREPPS (Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales) de l’UQAM:

Habitations pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle

Ce projet d’intégration en logement mené par le Larepps-Essbe a permis d’évaluer un projet pilote en logement du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Gabrielle-Major. L’évaluation a porté sur les activités de soutien en logement et leurs effets sur la vie des usagers.

À lire: Les Habitations Papineau: évaluation d’un projet pilote de soutien au logement autonome au CRDI Gabrielle-Major, par A. Prohet et J. Proulx sous la direction de L. Dumais, Cahiers du Larepps 11-07.

Aussi, dans le cadre de la recherche, dirigée par Stéphane Grenier, portant sur les formules hybrides de logement social et d’hébergement destinées aux personnes vulnérables, une première publication dresse une revue de littérature.

À lire: L’évolution des interventions dans le domaine résidentiel auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Une revue de littérature à l’échelle internationale, par J. Proulx, Cahiers du Larepps 11-10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *