Comme les autres exposants, l’Esat proposera ses fleurs

Lu sur le site de l’Union-L’Ardennais:

Les déficients intellectuels tiendront stand

Publié le mercredi 08 mai 2013

Comme les autres exposants, l’Esat proposera ses fleurs.

L’Esat (Établissement spécialisé d’aide par le travail) de Vitry-le-François se préparait au grand jour hier encore. Derniers ajustements avant d’occuper la place de la Halle. « C’est notre plus grosse activité », explique Christophe Marquot, éducateur. Il fallait alors que les camions soient chargés. Idem pour les remorques.

Entouré des huit adultes présentant une déficience intellectuelle, l’éducateur tient à ce que le travail de chacun soit valorisé dès le début de la saison de la vente qui commence le 1er avril. « Ils attendent avec impatience ce moment parce que c’est la finalité de leurs efforts, dit-il. Il y a des acheteurs qui laissent des pourboires. C’est valorisant. »

15 à 20 000 plantes sont produites. Sans oublier des légumes. Des plantes vendues ensuite aux particuliers comme aux collectivités locales, de 50 centimes à 1,5 euro pour les géraniums. Le résultat d’investissement individuel ou de groupe. Ces adultes sont rémunérés.

« On adapte les tâches par rapport aux compétences, précise Christophe Marquot. Certains sèment, d’autres remplissent des pots ou reçoivent les clients. » Un moyen également de ne pas se couper du monde.

« On les accompagne pour leur apprendre le savoir être, commente l’éducateur. Les rencontres avec le public leur permettent une intégration comme personne à part entière. » Aussi, l’Esat a pour projet de proposer un stand sur le marché du jeudi matin. De quoi pousser encore plus ces adultes au contact.

M.Be.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *