Une équipe de chercheures à la recherche de parents d’enfants ayant un TSA

A lire sur le site de l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ):

    

Mères et pères d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme recherchés

Dans le cadre du Programme de subventions à l’expérimentation, l’Office finance un projet de recherche mené par l’équipe de la chercheure Catherine des Rivières-Pigeon, professeure au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’objectif de cette étude est d’analyser, dans une perspective de genre, les attentes, les besoins et les activités des mères et des pères d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme dans l’exercice de leurs rôles familiaux et sociaux.

Cette analyse permettra de développer des solutions réalistes et innovantes pour favoriser un partage plus équitable des responsabilités entre les femmes et les hommes.

La méthode originale utilisée pour atteindre cet objectif comprend l’utilisation de photos et de vidéos pris à l’aide d’un baladeur numérique multifonction iPod Touch qui sera remis aux personnes participantes à la fin des entrevues.

L’équipe de recherche a créé un site WebCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. dans lequel le projet est expliqué en détail ainsi que la procédure à suivre pour les mères et les pères qui souhaitent y participer.

L’Équipe de Recherche

 Catherine des Rivières-Pigeon, Ph.D.

Catherine des Rivières-Pigeon est professeure au département de sociologie de l’UQAM depuis 2003. Titulaire d’un doctorat en Santé Publique de l’Université de Montréal et d’un post-doctorat en épidémiologie de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) en France, elle se spécialise dans l’étude des liens entre maternité et santé. Auteure d’un livre et de nombreux articles scientifiques, elle a conduit, à titre de chercheure principale, deux études portant sur la santé et le bien-être des mères de jeunes enfants ayant un trouble envahissant du développement.

Nathalie Poirier, Ph.D.

Dre Nathalie Poirier est psychologue, professeure et chercheuse au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal où elle dirige le Laboratoire de recherche sur les familles d’enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme. Elle est concernée par les programmes d’interventions comportementales intensives fournis à ces enfants ainsi qu’à tous autres interventions visant à améliorer le fonctionnement de l’enfant et le bien être de sa famille. La scolarisation de ces enfants tant au primaire qu’au secondaire, en classe ordinaire ou spécialisée fait aussi partie de ses champs d’intérêts.

Elsa Galerand, Ph.D.
 Elsa Galerand est professeure au département de sociologie de l’UQAM depuis juillet 2011. Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines et de l’UQAM, elle s’intéresse notamment à la question des réorganisations actuelles du travail domestique et de soin.

 

Isabelle Courcy, Etudiante au doctorat

Isabelle Courcy est doctorante en sociologie sous la direction de la Catherine des Rivières-Pigeon. Dans le cadre de sa thèse, elle s’intéresse à l’expérience de mères de jeunes enfants ayant reçu un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA). Elle y aborde notamment les questions liées à la détresse psychologique, du rapport à l’emploi et des normes actuelles qui régissent le « rôle » de mère. Depuis 2008, elle collabore à plusieurs projets menés par Madame des Rivières-Pigeon auprès de familles d’enfants présentant un TSA. Elle a d’ailleurs co-signé plusieurs articles scientifiques et fait de nombreuses conférences sur l’expérience et le bien-être des parents de jeunes enfants autistes.

 

 

Catherine Boucher, Etudiante au doctorat

Catherine Boucher est doctorante en psychologie à l’Université du Québec à Montréal depuis 2013. Sous la supervision de Catherine des Rivières-Pigeon, elle s’intéresse principalement aux conditions des familles dont un enfant présente un trouble du spectre de l’autisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *