DI: relations avec la fratrie à l’âge adulte

Voici une recherche parue dans la Revue Francophone de la Déficience intellectuelle (RFDI), vol,22, p.98-111:

Georgette Goupil Photo UQAM

Hubert Gascon Photo CIRRIS

Relations à l’âge adulte entre les personnes présentant une déficience intellectuelle et leur fratrie

par Mariane Villeneuve, Georgette Goupil et Hubert Gascon

Les relations entre les membres d’une fratrie d’âge adulte, comprenant un membre qui présente une déficience intellectuelle (DI), ont été peu étudiées. Cet article décrit les principales conclusions des recherches disponibles à ce sujet. Il propose d’abord une description des conséquences de la DI sur la personne et sur sa famille. Ensuite, il définit la fratrie et son évolution de l’enfance à l’âge adulte. Il expose les avantages et les désavantages pour la fratrie. Enfin, il aborde les facteurs influençant les relations à l’intérieur de ce groupe fraternel. Lire l’article complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *