Autisme: dépistage et diagnostic au Canada

La Fédération québécoise de l’autisme présente un dossier très étoffé sur le dépistage et le diagnostic de l’autisme.

On y voit d’abord un tableau (Hôpital Ste-Justine) permettant de voir le développement normal d’un enfant de la naissance à 6 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le dépistage de l’autisme, les parents ont un rôle primordial:

« Les parents sont généralement les premiers à observer des comportements atypiques chez leur enfant ou leur adolescent.

Si vous avez un doute, le premier réflexe à avoir est d’aller consulter votre médecin de famille, un pédiatre ou un psychologue (ces derniers sont autorisés depuis 2009 a effectué des évaluations diagnostiques en autisme, en complément d’autres professionnels). (…)»

Il peut y avoir ensuite une évaluation préliminaire:

«Lorsqu’ils sont sollicités par les parents, les médecins de première ligne doivent procéder à une évaluation préliminaire de l’enfant chez qui un TSA est suspecté.

Pour cela ils procéderont par étapes :

• une entrevue détaillée avec les parents (antécédents médicaux de l’enfant et de la famille, stades de développement de l’enfant…)

• un examen médical

• une observation minutieuse du comportement de l’enfant afin de détecter certaines manifestations symptomatiques d’autisme ou d’écarter cette possibilité. (…)»

Un outil de dépistage facile à utiliser par les parents est le Modified Checklist for Autism in Toddlers (M-CHAT) dont voici la version française:

M-CHAT version française
Répondez aux questions suivantes d’après le comportement que votre enfant adopte habituellement.
Essayez de répondre à toutes les questions. Si le comportement est rare, si vous l’avez observé seulement une ou deux fois par exemple, répondez que votre enfant ne le fait pas.

1. Est-ce que votre enfant aime se faire balancer, que vous le fassiez sauter sur vos genoux, etc.?

OUI

NON

2. Est-ce que votre enfant est intéressé par les autres enfants?

OUI

NON

3. Est-ce que votre enfant aime grimper, comme grimper les escaliers?

OUI

NON

4. Est-ce que votre enfant aime jouer au jeu de « coucou » ou à la cachette?

OUI

NON

5. Est-ce que votre enfant a déjà fait semblant, par exemple, de parler au
téléphone, de prendre soin d’une poupée, etc.?

OUI

NON

6. Est-ce que votre enfant utilise son index en pointant pour demander des choses?

OUI

NON

7. Est-ce que votre enfant utilise son index pour vous montrer ce à quoi il est intéressé?

OUI

NON

8. Est-ce que votre enfant joue adéquatement avec les petits objets (ex. : autos, blocs), sans seulement les mettre dans sa bouche, les manipuler sans but précis, ou les échapper?

OUI

NON

9. Est-ce que votre enfant vous amène parfois des objets pour vous montrer quelque chose?

OUI

NON

10. Est-ce que votre enfant vous regarde dans les yeux durant deux secondes ou plus?

OUI

NON

11. Est-ce que votre enfant semble parfois hypersensible à certains sons (par exemple en se bouchant les oreilles)?

OUI

NON

12. Est-ce que votre enfant vous sourit en réponse à votre visage ou à votre sourire?

OUI

NON

13. Est-ce que votre enfant vous imite (ex. : vous lui faites une grimace et votre enfant tente de l’imiter)?

OUI

NON

14. Est-ce que votre enfant répond quand vous appelez son nom?

OUI

NON

15. Si vous pointez un jouet à l’autre bout de la pièce, est-ce que votre enfant va le regarder?

OUI

NON

16. Est-ce que votre enfant marche?

OUI

NON

17. Est-ce que votre enfant porte attention à ce que vous regardez?

OUI

NON

18. Est-ce que votre enfant fait des mouvements inhabituels avec ses doigts près de son visage?

OUI

NON

19. Est-ce que votre enfant a déjà essayé d’attirer votre attention sur ce qu’il fait?

OUI

NON

20. Vous êtes-vous déjà demandé si votre enfant était sourd?

OUI

NON

21. Est-ce que votre enfant comprend ce que les gens lui disent?

OUI

NON

22. Est-ce qu’il arrive à votre enfant de fixer le vide ou d’errer sans raison?

OUI

NON

23. Est-ce que votre enfant regarde votre visage pour vérifier votre réaction quand il rencontre une situation non-familière?

OUI

NO

©

Instructions M-CHAT
Un enfant échoue le dépistage si il échoue deux items critiques ou échoue 3 items au total.
Les réponses oui/non sont converties en réussie/échouée.
Voici la liste des réponses échouées. Les items en caractère gras sont les items critiques.

1. Non 6. Non 11. Oui 16. Non 21. Non
2. Non 7. Non 12. Non 17. Non 22. Oui
3. Non 8. Non 13. Non 18. Oui 23. Non
4. Non 9. Non 14. Non 19. Non
5. Non 10. Non 15. Non 20. Oui

Ce ne sont pas tous les enfants qui échouent le dépistage qui rencontreront les critères pour un diagnostique d’un trouble du spectre autistique. Toutefois, les enfants qui échouent le dépistage devraient bénéficier d’une évaluation approfondie.

Le dossier de la FQA nous présente aussi deux documents très éclairants:

Les troubles du spectre de l’autisme, l’évaluation clinique
du Collège des médecins du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec, Janvier 2012

Table des matières

Préambule

Section 1 — Généralités

État de la situation

Terminologie

Étiologie

Épidémiologie

Critères diagnostiques

Conclusions différentielles à considérer lors de l’évaluation des TSA

Conclusions cliniques provisoires du psychologue ou diagnostic provisoire du médecin

Section 2 — Le processus d’évaluation : une démarche à débuter précocement

Les indices de TSA

L’évaluation clinique initiale

La démarche clinique initiale (commune aux médecins et aux psychologues)

Section 3 — L’identification d’un TSA par une démarche rigoureuse et structurée

L’évaluation par le médecin

L’évaluation par le psychologue

Section 4 — L’intégration des évaluations : l’importance d’une approc he interdisciplinaire ou multidisciplinaire

Conclusion

Lire ici.

et

Dépistage, évaluation et diagnostic des troubles du spectre de l’autisme chez les enfants en bas âge, Guide des pratiques exemplaires canadiennes. Fondation Miriam, 2008

Table des matières

Introduction, contexte et méthodologie

Paramètres des pratiques exemplaires

Surveillance du développement

Dépistage

Diagnostic

Évaluation complémentaire

Références

Annexe A : Critères de diagnostic

Annexe B : Synthèse des pratiques exemplaires

Annexe C: Résumé des recommandations cliniques

Annexe D : Résumé des recommandations de recherche

Annexe E: Résumé des recommandations de politiques

Lire ici.

Par ailleurs, on trouve aussi sur le site de la FQA un document de la Haute autorité de santé (France) (HAS), Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l’adulte, juillet 2011.

Démarche diagnostique et d’évaluation du fonctionnement chez l’adulte

Diagnostic différentiel des TED

Généralités

Signes d’appel et outils d’aide au repérage diagnostique

Annonce des résultats diagnostiques et d’évaluations

Processus d’accompagnements suite à la démarche

Démarche diagnostique

Démarches d’évaluations du fonctionnement

Applicabilité des recommandations

Organisation du système de soins

Formation

Lire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *