Rendre l’information facile à lire et à comprendre pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

Pictogramme "Facile à lire et à comprendre"

«C’est une première. Après de nombreuses années de revendications et de sensibilisation à la mise en accessibilité de l’information pour les personnes handicapées mentales, le gouvernement de Jean?Marc Ayrault a souhaité transcrire son discours de politique générale en facile à lire et à comprendre pour les personnes handicapées mentales.» Lire la suite.

Vous trouverez un extrait du discours à la fin de cet article.

Mais qu’est-ce que le «facile à lire et à comprendre»?

Un organisme européen, Inclusion Europe, a produit un document intitulé L’information pour tous, Règles européennes pour une information facile à lire et à comprendre . On peut y lire, entre autres:

Ces règles ont pour but d’aider les personnes
à rendre l’information qu’ils produisent
facile à lire et à comprendre.

Nous avons mis ces règles au point dans le cadre d’un projet
qui se déroule en Europe.

Des personnes de 8 pays européens
se sont réunies plusieurs fois pour écrire ces règles.

(…) Chaque personne qui veut rendre des informations
faciles à lire et à comprendre
peut utiliser ces règles.
Mais certaines de ces règles sont parfois difficiles à comprendre.
Les personnes qui ont un handicap intellectuel
peuvent donc avoir besoin d’aide
quand elles lisent ces règles pour la première fois.

Ces règles permettent de rendre les informations accessibles
pour les personnes qui ont un handicap intellectuel.

Mais ces informations accessibles seront aussi utiles
pour beaucoup d’autres personnes.

Par exemple :
• pour ceux qui n’ont pas le français comme langue maternelle ;
• ou pour ceux qui ont des difficultés à lire.

On peut lire l’intégralité du document ici.

L’UNAPEI (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis) a travaillé activement dans ce projet et a produit, elle aussi, un document. Il s’intitule N’écrivez pas pour nous sans nous! On peut y lire:

• Les personnes handicapées intellectuelles
sont comme tout le monde.
Elles peuvent faire beaucoup de choses dans la vie
si elles sont aidées comme il faut.

• Les personnes handicapées intellectuelles
ont des fois plus de mal que les autres
à comprendre et à apprendre de nouvelles choses.

• C’est pour cela qu’il est important
que les personnes handicapées intellectuelles
aient accès à des informations
aussi claires et aussi faciles à comprendre que possible.

• Comme tout le monde, elles ont le droit d’obtenir de bonnes informations.

• C’est indiqué dans la Convention des Nations Unies
relative aux droits des personnes handicapées.
Dans l’article 9 de cette convention,
il est écrit que les personnes handicapées
doivent recevoir des informations accessibles.

• Grâce à de bonnes informations,
les gens obtiennent ce qu’ils veulent savoir.
Cela les aide à faire des choix et à prendre des décisions tout seul.

• Lorsque les personnes handicapées intellectuelles
n’obtiennent pas de bonnes informations,
elles sont mises de côté.
Elles ne sont alors pas capables
de participer aux choses qui les entourent.
Elles doivent alors attendre que d’autres personnes
fassent des choix et prennent des décisions pour elles.

• Créer de bonnes informations signifie
créer des informations faciles à lire et à comprendre.
Pour bien réussir cela, il faut suivre des normes.

On peut lire l’intégralité du document ici.


Transcription du discours de politique générale du Premier ministre tenu à l’Assemblée nationale le 3 juillet 2012, en facile à lire et à comprendre pour les personnes handicapées mentales.

Logo facile à lire

Le mardi 3 juillet 2012, le Premier ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement.
Le Premier ministre a été nommé par le nouveau Président de la République.
Les Députés proposent et votent les lois.
Les Députés ont été élus par les Français le dimanche 17 juin 2012.
Le mardi 3 juillet 2012, le Premier ministre a présenté les actions importantes que le Gouvernement veut faire pour la France.
Voici ce que le Premier ministre a dit aux députés.

Mesdames, Messieurs les Députés,

La France a des problèmes importants. Le Président de la République m’a demandé de trouver des solutions pour supprimer les problèmes de la France.

Notre pays a besoin d’un redressement.

Cela veut dire qu’il faut agir pour que la France n’ait plus de problèmes.

Il faut par exemple agir :

  • pour améliorer les impôts
  • pour que les entreprises embauchent plus de personnes
  • pour que les jeunes trouvent du travail
  • pour que les régions et les départements aient plus de pouvoir
  • pour que l’environnement soit protégé

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes.

Aujourd’hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

 

Lire l’intégralité du discours ici.

A titre de comparatif, vous pouvez lire la transcription de ce discours, tel qu’il a été livré à l’Assemblée Nationale Française, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *