Les enfants handicapés risquent davantage d’être confrontés à la violence

Crédit photo Parenteo

«12 juillet 2012 | Genève –

Par rapport aux enfants n’ayant pas de handicap, les enfants handicapés ont une probabilité presque quatre fois plus grande d’être confrontés à la violence, selon une étude demandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et publiée aujourd’hui dans la revue médicale The Lancet.

Principales conclusions

Les conclusions révèlent que les enfants handicapés encourent:

  • 3,7 fois plus de risques d’être victimes d’actes de violence de quelque sorte;
  • 3,6 fois plus de risques d’être victimes d’actes de violence physique; et
  • 2,9 fois plus de risques d’être victimes d’actes de violence sexuelle.

Il semble que les enfants ayant un handicap lié à une maladie mentale ou à des déficiences intellectuelles soient les plus vulnérables, avec un risque 4,6 fois plus élevé de violences sexuelles par rapport à ceux qui ne sont pas handicapés.»

Lire la suite …ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *